Tag Archives: La DHEA et la libido

La DHEA et les femmes

La DHEA et la jeunesse
La dehydroepiandrosterone, plus connue sous ses initiales de DHEA, est une hormone qui améliore les conditions de vieillissement, plus particulièrement chez les femmes. C’est ce qu’a montré une première étude clinique menée par l’INSERM. Deux cent quatre-vingt volontaires de soixante à soixante-dix neuf ans ont été suivis pendant un an. La moitié d’entre eux ont reçu un placebo et l’autre moitié ont reçu jour après jour cinquante milligrammes de DHEA.

Des effets positifs se sont fait ressentir chez les femmes : peau plus élastique et mieux hydratée, amélioration du renouvellement des os, diminution des déformations osseuses, augmentation de la libido. De surcroît, chez certaines personnes, une jeune concentration de DHEA a été trouvée ainsi qu’une faible augmentation de l’oestradiol et de la testostérone. Contrecarrer la diminution du taux de DHEA dans le sang avec la vieillesse et, par conséquent, améliorer les conditions du vieillissement, deviennent possibles.

La DHEA et la libido chez les femmes
Des travaux de recherche viennent de révéler que de faibles niveaux de sulfate de DHEA, une hormone naturelle,  pourraient être responsables d’une baisse de la libido chez des femmes âgées de moins de 45 ans. Précédemment, on avait admis que de faibles niveaux de testostérone, chez l’homme comme chez la femme, étaient responsables, à tout âge, d’une diminution de la libido.

La DHEA et le corps
On sait après des études que la prise de la DHEA que les os deviennent plus solides. Sous l’effet de la prise de la DHEA, le système osseux ,qui naturellement se déminéralise avec l’âge, redevient aussi résistant qu’avant la ménopause chez les femmes. En effet, on observe à la fois une nette amélioration de la densité osseuse et une réduction de la destruction osseuse. Cela est très net au niveau du poignet et du col du fémur particulièrement exposés aux fractures.

C’est clair qu’après la prise de la DHEA que la peau retrouve la fraîcheur perdue . Sa coloration jaunâtre, signe du vieillissement s’estompe, le teint redevient plus rosé. Elle est mieux hydratée, s’épaissit et produit davantage de sébum.