La DHEA hormone et ses bienfaits

La déhydroépiandrostérone, connue sous le sigle de DHEA, est une hormone antivieillissement naturellement sécrétée par l’organisme. Les chercheurs ont pu identifier son existence dans les années 30. Ils ont localisé par la suite qu’elle provient des glandes surrénales. Sa présence tend à diminuer avec l’augmentation de l’âge. Réputée pour ses effets anti vieillissement, la DHEA, une « fontaine de jouvence », comme l’ont surnommée les médias, aurait des actions bienfaisantes sur l’organisme ainsi que sur le psychisme.

En effet, selon certains chercheurs, la DHEA protégerait contre les principaux fléaux modernes et augmenterait ainsi l’espérance de vie de certains individus (car les effets varient selon le sexe et d’autres facteurs): elle serait bénéfique dans la lutte contre les maladies cardio-vasculaires, les cancers, les défaillances du système immunitaire, les pathologies etdégénératives. La DHEA hormone est aussi counnue comme une hormone anti-age ou anti-viellissement qui contribue a traiter  certaines incommodités qui viennent généralement avec l’âge comme par exemple la prise de poids, la perte de libido, l’ostéoporose ou encore la ménopause. L’amélioration de la peau avec la prise de la DHEA  (production des glandes sébacées, hydratation, lutte contre une pigmentation anormale notamment due à une trop longue exposition solaire) aurait été également démontrée. Ensuite, tout comme l’hormone cortisol, elle aiderait à lutter contre la dépression car elle joue un rôle important dans la chimie du cerveau. Certaines études ont même démontré qu’une supplémentation en dhea obtiendrait des résultats proches de ceux obtenus avec des antidépresseurs.

C’est pourquoi la DHEA est utilisée notamment par les malades du sida pour atténuer les symptômes de dépression liée à leur maladie. Enfin, elle augmenterait les performances des athlètes de haut niveau en stimulant leur niveau de testostérone. « Hormone miracle » pour certains, on lui prête ainsi de très nombreuses vertus, bien plus larges que la lutte contre l’âge, et dont la liste est ici exhaustive. Il semble toutefois important de noter que l’on ne connait pas encore les effets à long terme d’un traitement à la dhea, ainsi que ses effets secondaires, dont certains pourraient être irréversibles.