La DHEA et les femmes

La DHEA est la superhormone des supplements hormonaux qui possede plusieurs bienfaits pour la sante feminine. La DHEA (dehydroépiandrostérone) est une cousine chimique de l’estrogène, l’hormone principale dans le corps des femmes. La DHEA est secretee par les glandes surrénales, situées dans le cerveau humain.  La DHEA fut decouvert en 1931 par le biochimiste allemand Alfred Buternandt durant ses recherches. Le scientifique allemant etait en train  d’isolait la DHEA dans les urines quand il a decouvert la DHEA. Monsieur Buternandt a gagne le Prix Nobel de la Chimie pour ses recherches. Aujourd’hui la DHEA est une superhormone que les femmes prennent pour mieux combattre l’obesite, l’irritabilite, l’irregularite, l’abaissement de la libido, et la menopause.

Chez les femmes et les hommes pendant les premières années de vie, les glandes surrénales produisent très peu de DHEA dans le corps. La DHEA ne commence pas a etre produite en bonne quantite avant l’âge de 6 ou 7 ans et eses taux sont souvent plus eleve chez les hommes apres l’age de 40 ans. La production de DHEA et d’autres hormones comme la mélatonine est au maximum dans le debut de la vingtaine.

Vers le début de la trentaine la DHEA commence sa décroisance progressive dans le corps humain et c’est a ce temps-la que les femmes sont conseilles de prendre des suppléments hormonaux comme la DHEA et la melatonine. Ce sont les femmes qui dovent verifier leur taux d’hormones apres l’age de 40 ans et prevenir des maladies serieuses comme le cancer et l’alzheimers. Les femmes  qui ont 75 ans n’ont que 20% de la DHEA en circulation de ce qu’elles avaient 50 ans plus tôt. A l’age de 40 ans les hommes ont souvent des taux plus élevés que les femmes a la meme age. C’est vers l’age de 40 ans que les hommes et les femmes sont souvent conseilles de commencer a suivre l’hormonothérapie avec la DHEA.