Les Bienfaits de la DHEA

La DHEA disponible en France, quels sont les utilisations de la pilule miracle.
Même si la DHEA est principalement reconnu pour ses vertus anti-âges, le cadre de son utilisation est bien plus large

Lutte contre le vieillissement :
Le déclin progressif du niveau de DHEA dans le corps coïncide avec la perte de masse musculaire, la diminution de la densité osseuse et un affaiblissement général des fonctions immunitaires.
Dans une étude réalisée par l’Université de Californie, 30 participants d’une moyenne d’âge de 54 ans, ont consommé 50 mg de DHEA par jour pendant 3 mois. Les résultats de l’étude montrent que la majorité des participants ont amélioré leur état de santé général et leur sommeil, et ont déclaré avoir plus d’énergie et de meilleures dispositions pour gérer leur stress.
Les chercheurs s’accordent à dire que les effets de la DHEA sont plus visibles chez les personnes plus âgées dont les niveaux de DHEA dans l’organisme sont plus faibles.

La DHEA, antidépresseur.

Des essais cliniques examinant l’effet de la DHEA sur la dépression ont permis de démontrer son effet positif sur les symptômes de dépression, comparativement à un placebo.

Lors d’une étude parrainée par l’Institut National de Santé Mentale, 46 personnes âgées entre 40 et 65 ans, souffrant de dépression majeure ou mineure, ont pris des doses importantes de DHEA pendant six semaines (90 mg par jour pendant trois semaines, puis 450 mg par jour pendant trois semaines) ou un placebo.

Les chercheurs ont noté une diminution importante des symptômes de la dépression chez près de 23 personnes ayant consommées de la DHEA. Après six semaines, 14 des 15 personnes prenant le placebo étaient toujours déprimés alors que comparativement, 80% des personnes ayant consommés de la DHEA ont vu leur état s’améliorer.

La DHEA et la ménopause

Une petite étude a montré que la prise de 25 mg de DHEA par jour pouvait réduire les symptômes de la ménopause.

La DHEA, efficace contre l’obésité

D’après des études réalisées sur des animaux, la DHEA a montré des résultats probants dans la réduction de l’obésité génétique. Une étude financée par les Instituts Nationaux de la Santé a examiné l’effet de la DHEA (50 mg par jour), en comparaison à un placebo, sur la perte de poids chez 56 adultes en surpoids âgées de 65 à 78 ans. À la fin des six mois d’étude, il a été démontré que les personnes ayant consommées de la DHEA ont perdu en moyenne deux kilos alors que les personnes ayant consommé le placebo ont prises en moyenne un kilo.

Bien que globalement la perte de poids a été minime, les résultats ont été plus prometteur concernant la perte de masse graisseuse autour de l’abdomen. Après six mois, les femmes prenant de la DHEA ont perdu en moyenne 10% de leur graisse abdominale et les hommes 7%. Les produits coupe faim contribue à la perte de poids en diminuant l’appétit tandis que la DHEA hormone brûle les graisses.

Une grande étude portant sur 942 hommes dans le Massachusetts s’est concentrée sur des hommes âgés de 40 et 70 ans, d’abord en 1987 à 1989 puis de nouveau en 1995 à 1997. D’après cette étude, les chercheurs ont découvert que la graisse autour de l’abdomen (appelée obésité centrale) a été associée à des niveaux inférieurs de DHEA.

Dans une autre étude réalisée à l’institut de médecine de Virginie, aux Etats-Unis, des participants de sexe masculin affichant une moyenne graisseuse de 16% ont consommé des doses comprises entre 25 mg et 50 mg par jour pendant quatre semaines. Le groupe ayant consommé la DHEA a vu sa masse graisseuse diminuer de 31% à 11% alors qu’il n’a été enregistré aucune diminution de la masse graisseuse au sein du groupe Placebo.

La DHEA, le complément alimentaire des athlètes.

La DHEA est souvent utilisée par les athlètes pour stimuler les niveaux de testostérone et augmenter leurs performances. Des études ont montré qu’en consommant entre 50 et 100 mg de DHEA par jour, on constatait une augmentation de la masse musculaire et l’amélioration de l’état de santé général chez les sujets entre 40 et 70 ans.